[Tumblr] La collection JV de Haken épisode 1 : retour vers le salon rétro

Ceci est un ancien post Tumblr, posté à l’origine le 8 septembre 2018. C’était le premier vrai post depuis que j’avais décidé de refaire un blog, et j’avais choisi Tumblr car un ami l’utilisait aussi, et voilà comment j’ai commencé à utiliser ce qui est pour certains une horreur indicible à cause de sa gestion de la vie privée.
Pour ce premier post, j’avais voulu commencer par la première console de salon que j’ai eue, la MegaDrive. Obtenue sur un gros coup de bol en plus. Je me plains déjà de mon portable et plus précisément de son appareil photo, pour dire à quel point je peux me plaindre…
A noter que j’ai pu mettre la main sur d’autres jeux (cf les posts à venir), mais malheureusement toujours aucune trace d’un Sunset Riders…
Bref, bonne lecture, et n’oubliez pas : c’est un re-post, pas un nouveau post, donc si vous voyez des mentions à Tumblr, c’est normal !

Bon, ce Tumblr, il va falloir le remplir. Et comme je l’ai dit, il me permettra de montrer mes jolies acquisitions, mais pour cela, il faut montrer les bases ! Donc c’est parti avec ma collection de jeux vidéo, avec la console la plus ancienne que je possède.

Petites précisions préliminaires : d’abord, je ne suis PAS un as de la photographie. Le meilleur appareil photo que j’ai est celui de mon téléphone, un Honor 6X avec un focus automatique…hasardeux. De plus, je n’ai pas la place chez moi, donc pour les photos de collections imposantes, c’est fait sur mon lit. Donc ne vous étonnez pas des plis des draps, ce n’est pas ça que vous devez regarder. Enfin, je suis ouvert aux commentaires et critiques justifiées, que ce soit sur les contenus des posts ou sur les qualités des photos. Au besoin, si ces photos sont vraiment mal faites, dites-le, je les referai en prenant encore + de temps que ce que j’ai fait actuellement (les premières sur le lit sont notamment parfois assez…ratées d’un point de vue qualité). On est bons ? C’est parti.

Pour en revenir sur cette fameuse console, je l’ai eue assez tardivement au final. Ce n’est pas la première que j’ai eue, mais c’est celle, chez moi, qui a le plus d’ancienneté. J’ai passé des heures dessus, quitte à la faire surchauffer sur un certain jeu qui se termine dans un Death Egg. Mais, dans sa grande mansuétude et parce que “c’est mieux”, ma soeur a décidé à l’époque de sacrifier la console et ses jeux pour avoir une PS2 au Noël suivant. Je lui en ai voulu. Elle ne l’a pas oublié, et a réussi à dégoter la première version de ce petit bijou, avec plein de jeux, pour presque rien. Voici donc la bête !

La voici, la seule, l’unique, la MegaDrive première génération ! Celle que j’avais plus jeune était une seconde génération (la petite aux deux boutons rouges), et je préfère celle que vous voyez en photo ! Les deux manettes présentes étaient incluses avec la console, une 3 boutons et une 6 boutons, les deux officielles. Petite chose que j’ai trouvé drôle, la présence d’un port jack dessus. A quelle distance de la télé il fallait jouer pour en profiter…? Elle n’est ni pucée ni switchée, donc elle tourne à 50Hz via sa prise Péritel.

Mais une console c’est bien… Avec des jeux, c’est mieux. Et autant dire qu’à ce fameux Noël, le carton n’était pas vide !

Tous ces jeux que vous voyez ici étaient AVEC. Ils sont tous dans un état nickel, avec les boîtes complètes avec notices. Certes, tout n’est pas de qualité (Mighty Max…), mais bordel. La personne d’en face avait de la qualité ! Du Sonic, du Street Fighter (d’où la manette 6 boutons), du Comix Zone, bordel de merde ! Pour faire une liste écrite de tous les jeux sur la photo :

  • Altered Beast
  • McDonalds Global Gladiators
  • Mercs
  • Sonic 1 et 2
  • Street Fighter II Championship Edition
  • Streets of Rage
  • Comix Zone
  • Donald in Maui Mallard
  • The adventures of Batman and Robin
  • Mighty Max
  • Toy Story

Le mieux, c’est que j’ai appris plus tard combien tout ce petit lot avait coûté… 20 euros. Vingt. Deux fois dix, vingt. Et apparemment, je cite, “parce qu’au Cash Express c’est ce qu’ils reprenaient le tout”. Mais bordel rien que sur la console tu refais les 20€ facile ! Mais bon, ça m’a permis d’avoir cette merveilleuse machine à Noël, je ne vais pas me plaindre.

Mais bon, vous me connaissez. Quand j’en ai plein, j’en ai pas assez. Du coup, j’ai fait quelques achats depuis que j’ai reçu cette machine, pour augmenter la collection et rajouter des jeux qui me semblaient incontournables.

  • AfterBurner II, en boîte sans notice. Il valait rien dans le magasin de jeux rétro, et j’aime bien ce que j’en ai vu. Du coup, je me suis dit, pour des petites parties de 5-10 minutes, ça vaut le coup à 3€.
  • Flashback. L’édition anniversaire sur Switch n’avait pas encore été annoncée, du coup en voyant ce fleuron français pour une dizaine d’euros en boîte avec notice, je n’ai pas hésité.
  • Space Harrier II. Encore un jeu en boîte sans notice qui m’a quasiment rien coûté, du coup, je me suis dit, “pourquoi pas”.
  • Ecco – Les marées du temps (Ecco 2), complet et eu pour 10€. Ben c’est Ecco quoi, magnifique et très bien foutu. J’ai bien ri avec la vignette qui dit que l’achat du jeu permet d’aider à financer une association de protection. Voilà comment il faut faire, faire ça sur des bons jeux !
  • Le Roi Lion. Croisé sur une brocante, il m’a presque rien coûté…et vu la boîte, encore heureux ! C’est un miracle qu’elle tienne, même si ce n’est pas la pire que j’ai. Pas de notice évidemment aussi. Heureusement, le jeu est nickel et fonctionne.
  • Road Rash II. Dans le magasin où je l’ai chopé, les 3 opus MegaDrive y étaient vendus. Le premier à 7€, le second à 8€, le troisième à…20€. J’ai pris le 2. La boîte est dans un état catastrophique, et un bout de plastique se balade dans la cartouche même. De plus, il arrive que le jeu ne soit pas détecté par le console, je n’ai jamais compris pourquoi. On bouge un petit peu, reset, ça marche. Sinon, quand le jeu marche, je m’éclate bien (en éclatant aussi les os des mecs).
  • Another World, premier des deux jeux que j’ai en loose, eu pour quelque chose comme 10€. Ben c’est Another World quoi, jeu cultissime hein.
  • Golden Axe. LE Golden Axe. Ai-je besoin d’expliquer pourquoi je lui ai sauté dessus, surtout qu’il était à tout petit prix ?
  • Enfin, une seconde manette 6 boutons achetée trop cher (15€) sur une brocante car je ne pense jamais à marchander. Au moins, quand j’aurai un vrai chez moi avec de la place, je pourrai inviter des potes pour un Street Fighter II…

Bref, à ce jour, voici ma collection de jeux MegaDrive. Honnêtement, je ne ressens plus vraiment de manque sur cette console (à part Sunset Riders, que j’adorais au plus haut point, je l’ai terminé un nombre incalculable de fois) et il ne me reste plus qu’à en profiter au maximum tant que tout fonctionne !

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout, ceci était donc mon premier post sur ma collection de jeux. J’espère que ça vous a bien fait voyager dans le passé avec moi, et pour la prochaine fois nous resterons dans la même zone temporelle pour une autre petite console qui a fait une révolution à sa sortie… Sur ce, à la prochaine !

Leave a Reply


Vivaldi