[Tumblr] La collection de Haken épisode 6 : switchons sur les consoles de salon avec du nouveau vieux et du salon portable !

Ce post a été écrit initialement le 12 septembre 2018, et pour une fois ce n’est pas du rétro parce qu’il faut bien que je me modernise !
Oui, j’ai acheté les boîtes en plastoque de Nintendo, mais bon elles sont cools alors bon. Et au moins elles sont réussies, hein la Playstation Mini qui, pas encore sortie, est déjà raillée ? JE TE JUGE.
Et je signe et je persiste, la Switch est une console de salon. Donc rien de mensonger.
J’en profite pour dire que je vais commencer à utiliser le tag « Read More » ici. Je ne l’ai pas fait pour le moment, mais je viens de me rendre compte que ça provoque des posts de 3 kilomètres de long et c’est pas très design.

Sur ce, bonne lecture !

Bonsoir à tous ! Avant-dernier post sur ma collection (avant les mises à jour quand j’achèterai de nouveaux jeux) où nous allons revenir dans le salon. Le titre est volontairement confus, car nous allons aborder aujourd’hui des consoles qui peuvent provoquer des maux de tête si on tente de trop y réfléchir.

Commençons par le nouveau vieux, que nous allons rapidement aborder. Ces consoles, je ne les ai jamais connues dans leurs vieilles versions. Par contre, je connais pas mal de leurs jeux, et ceci a joué sur mon achat de ces petites choses mignonnes. Appareils que beaucoup considèrent comme des arnaques, je veux parler de…

la NES Mini et sa petite soeur la SNES Mini ! Ces mini-consoles sont en fait de simples équivalents de Rapsberry PI avec des jeux pré-enregistrés (30 dans la NES Mini, 21 dans la SNES Mini) et branchables sur la TV. Point. Certes, les manettes sont fidèles et franchement confortables en main(même si le câble de la manette NES est franchement trop court), mais cela reste 60€ (NES Mini) et 80€ (SNES Mini) pour des Pi avec un émulateur et des jeux

Pourtant je les adore. Avoir des vieux jeux officiellement dans son salon, branchés directement sur la TV (si vous avez des USB) avec des boîtiers classes répliquant les consoles d’origine, je trouve cela très classe. Je les conseille, même si un poil chères et parfois difficiles à trouver (même si c’est mieux qu’à une époque).

Après ces consoles mêlant le vieux et le jeune, passons à la seconde console. Celle-ci, son paradoxe, c’est d’être une console portable de salon. Elle a son petit dock pour se brancher sur la TV, mais peut aussi être utilisée comme console nomade. Dernière sortie de chez Nintendo, il s’agit de… la Switch ! (oui, pas de photo. J’ai oublié. Faudra que je pense à en faire une) Je suis fada de cette console, j’adore y jouer en mode nomade, elle est un poil petite, mais je l’adore avec ses JoyCon néon (j’ai pris la version joyeuse, pas la grise triste). J’ai profité d’une promotion pour l’avoir à 300€ (oui, elle est assez chère) avec une belle pochette Super Mario Odyssey, jeu que je n’ai pas d’ailleurs. Par contre, des jeux, j’en ai d’autres, et commençons par ceux en édition normale :

Voici les jeux dans l’ordre de la photo :

  • Fire Emblem Warriors : du Fire EMblem ? Du Warriors ? Mais je signe direct bordel ! Très répétitif (c’est un Warrior) mais très cool (c’est un Fire Emblem) !
  • Hyrule Warriors Definitive Edition : portage de la WiiU, un Warriors (encore oui) chez Link et Zelda. Rien ne pouvait échouer !
  • Mario vs Lapins Crétins Kingdom Battle : Un Mario avec des Lapins Crétins, tout était là pour que je n’aime pas. Sauf qu’ils ont enrobé ça dans un truc vraiment connement con avec un gameplay à la XCOM. Et c’est ABSOLUMENT FANTASTIQUE. Jouez-y. Jouez-y, je vous l’ordonne.
  • Mario Kart 8 Deluxe : portage depuis la WiiU. Mario Kart, ai-je besoin d’expliquer ?
  • SNK Heroines Team Tag Frenzy : beaucoup de tests dénoncent un gameplay pauvre, un design franchement scandaleux, un scénario insipide et un manque de modes de jeu. Je suis d’accord pour le dernier. Tout le reste, c’est de la part de personnes qui voulaient un KoF ou plus habitués à du Street Fighter qu’à autre chose. Essayez-le, il est débile et fan service oui, mais si vous entrez dans le délire, c’est un très bon jeu pour des joueurs occasionnels sur Switch.
  • The Legend of Zelda Breath of fthe Wild : ai-je besoin d’expliquer ?
  • Xenoblade Chronicles 2 : un excellent J-RPG, encore une fois critiqué pour son fan service par moments. Jouez-y, il est génial et possède des dizaines d’heures de jeu en réserve.

Voici pour les jeux en boîte classique. Mais cela implique donc qu’il existe des jeux avec des versions spéciales ? Hé bien oui !

Ils sont encore assez rares chez moi, mais la collection monte petit à petit chez mes collectors :

  • Flashback 25th Anniversary : déçu par ce collector. Il contient le jeu (évidemment), un code pour l’OST en ligne, un manuel type MegaDrive (qui ne rentre dans AUCUNE BOÎTE) et un steelbook…décevant. En l’ouvrant, vous aurez sans arrêt l’impression de le casser, alors que c’est juste que les charnières sont 2 et petites. Bref, très très déçu.
  • Sonic Mania Plus : contient le jeu avec une jaquette réversible, et un mini-artbook. Pour 30€, c’est très raisonnable, surtout quand il s’agit du meilleur Sonic depuis longtemps.
  • Shining Resonance Refrain : Collector assez légère puisqu’elle contient juste le jeu classique avec un steelbook en plus que je trouve assez cheap (mais bien + solide quand même que celui de Flashback). J’aime bien le jeu, mais après j’aime les JRPG avec les allers-retours dans tous les sens et les jolies filles qui sont nombreuses.
  • Bayonetta Edition Spéciale : portage de la WiiU. Je ne me souviens plus de son prix, mais entre les deux jeux (pourquoi le 1 en numérique alors qu’ailleurs ils ont eu une cartouche par jeu, mystère), le steelbook, les cartes de verset et des autocollants, ça fait quand même une petite boîte remplie. Manque juste un petit artbook.

J’espère que l’on continuera à avoir de jolies éditions spéciales comme celles-ci à l’avenir, car je ne suis pas du tout pour le dématérialisé, j’aime ce genre de bel objet, et je veux continuer à en acheter ! Ceci explique sans aucun doute que j’aie 0 jeu en dématérialisé dessus…

Et c’est sur ceci que l’on va conclure pour aujourd’hui ! Nous avons fini avec Nintendo, et cela faisait beaucoup de consoles ! N’hésitez pas à réagir ici ou sur les réseaux sociaux, et rendez-vous prochainement pour le dernier post collection avant longtemps, qui sera dédié à ma machine de prédilection, que ceux me connaissant auront remarqué l’absence massive depuis l’ouverture de ce Tumblr. Sur ce, je rends l’antenne !

Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.