Loot lecture et JV du 13/03/2022

Bonjour à tous ! Comment allez-vous ? Ici je commence à tenter de retourner à la vie active, ce qui semble perturber le centre de contrôle de mon corps pour quoi une réunion avec un chasseur de CV justifie de flinguer le circuit digestif pendant plusieurs jours. Mais bon, vous n’êtes pas là pour cela, mais pour voir dans quoi j’ai pu encore claquer des sous.

Et je dois dire que jamais je n’avais prévu autant de loot pour cette semaine. Genre vraiment. Mais avec plusieurs facteurs qui se sont croisés, cela fait une semaine très chargée. On voit ça ensemble ? Allez c’est parti.

On ne va pas changer les traditions, on commence avec les lectures, et surtout les mangas.

  • Frieren tome 2 : bon ben j’avais acheté le tome 1 la semaine dernière, je crois que j’ai aimé hein.
  • Shy tome 8 : comme on peut le voir sous le tome, il y a des magnet en bonus; J’en ai eu 4, apparemment il y en a d’autres, j’essaierai d’en gratter +. Oui je suis un salaud.
  • Moi, quand je me réincarne en slime tome 18 : et avec lui aussi, on a un bonus ! Un petit jeu de cartes, pas aussi qualitatif qu’un vrai bon paquet de cartes, mais c’est gratuit donc c’est cool !

Et voilà pour les mangas de la semaine. Oui c’est court, mais on commence à peine ! J’ai aussi un autre livre qui a rejoint la bibliothèque, et c’est un genre que je ne pense pas avoir encore montré ici. J’ai appris sa sortie il y a peu, et comme un magasin près de chez moi l’a reçu je l’ai pris. Je ‘m’excuse d’avance pour l’accroche, car par les temps qui courent ça va faire tâche (à mon moi du futur : souviens-toi l’Ukraine et la Russie), mais bon comme le dit un certain homme, « War… War never changes. »

Il s’agit du jeu de rôle officiel Fallout ! J’avoue avoir un faible pour les opus 3D de la licence (sauf 76, il peut fermer ses serveurs ça me fera ni chaud ni froid) surtout pour leur univers. Et ce JDR a son univers basé sur celui du 4, même s’il est possible de l’adapter à d’autres cartes de Fallout. Un beau bébé de 400 pages très complet que je vais dévorer.

On en a fini avec les livres, on va passer aux JV. On va commencer par un collector qui aura largement pris son temps pour arriver, la version simple du jeu étant disponible depuis pas mal de temps. Enfin, du jeu, je devrais dire des jeux vu que c’est une compilation. Mais celle-ci c’est celle du coeur.

Il s’agit de la Neo Geo Pocket Color Selection Volume 1 sur Switch ! Alors la Neo Geo Pocket Color, c’est une petite histoire d’amour avec moi. Je l’ai présentée il y a très longtemps, mais pour résumer c’était une concurrente du GameBoy Color par SNK qui a très peu amrché, mais qui avait de sacré arguments parmi lesquels les licences emblématiques de SNK comme Metal Slug, ou des jeux de baston très cools comme les SNK vs Capcom. Et ici, on a une compilation de 10 jeux emblématiques de la console. Voyons maintenant le contenu du collector !

  • un mini-artbook assez cool
  • un réplica de boîte de jeu Neo Geo Pocket Color d’époque type Europe, et c’est une vraie boîte bien solide HEIN NINTENDO
  • le jeu sur Switch, évidemment
  • un certificat d’authenticité accompagné de 10 fiches aux couleurs de chacun des 10 jeux de la compilation.

Par contre, outre le fait que ce collector soit arrivé sur le tard, j’ai un autre grief avec ce collector. Il faut savoir qu’il m’a coûté assez cher, genre 70-80€. Mais si vous regardez la photo, vous devriez voir un souci : l’artbook et les fiches semblent de même taille, mais les 2 boîtes en plastiques sont clairement de taille différente. Mais bon, ils otn prévu des cales hein. Hein. HEIN ? La boîte Switch en a une pour le côté mais rien au-dessus, donc la boîte peut se balader verticalement, mais la boîte plastique n’a elle aucune cale. Je peux vous dire qu’entendre les trucs glisser dans la boîte m’a foutu une trouille monstre !

Et on va continuer, et finir, avec une photo d’un truc absolument pas prévu. Pour un truc à remplacer chez moi, j’ai dû prendre le bus pour aller dans une zone commerciale qui m’est trop peu familière. Et le bus s’est arrêté…tout près d’un Cash Converters. Et ce qui devait arriver arriva.

  • Last Window – Le secret de Cape West : suite de Hotel Dusk : Room 215, c’est un roman visuel très sympa sur la console et, comme so prédécesseur, assez difficilement trouvable de nos jours. Cet exemplaire m’a coûté 13€.
  • Mario & Luigi Dream Team Bros : c’est un Mario & Luigi, ça coûtait 10 balles, je devais le prendre.
  • Mario & Luigi Paper Jam Bros : c’est un Mario & Luigi, ça coûtait 10 balles, je devais le prendre.
  • Picross 3D Round 2 : c’est du Picross donc c’est bien. Et ça coûtait pas cher (7€).

Et voilà pour cet excès absolument pas prévu mais pas regretté non plus, et on arrive aussi à la fin de ce long article de loot. Beaucoup de choses du coup, normalement ça sera + calme ces prochaines semaines…ou presque.

Sur ce, je vous laisse retourner à vos occupations, continuez à éviter les sorties inutiles, portez absolument un masque si vous le devez pour protéger les autres, faites-vous vacciner et faites vos rappels pour qu’on sorte de la merde actuelle je vous en prie, et comme d’habitude n’hésitez pas à réagir à cet article en commentaire, ou sur Facebook (inactif en public, sert juste pour quelques groupes, amis et les annonces de nouveaux articles), Twitter ou Mastodon ! A la prochaine tout le monde !

Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.